Pic Champlain

Pic Champlain

Le Parc national du Bic est situé au 3382 route 132 Ouest à Rimouski. Il fut créé en 1984 afin de protéger et de mettre en valeur une partie du littoral sud de l’estuaire du Saint-Laurent. Malgré sa modeste superficie de 33,2 km², il est reconnu depuis longtemps pour ses paysages uniques des plus spectaculaires. « À l’époque de la création, Dieu, ayant fait les montagnes, chargea un ange d’aller les distribuer sur toute la surface de la terre. Arrivé au Bic, terme de son voyage, son manteau pesait encore lourdement, l’ange fit alors ce que nous aurions fait nous-mêmes en pareilles circonstances: en tournant son manteau, il le secoua vigoureusement; c’est pourquoi, dit-on, il y a tant de montagnes au Bic » (Extrait tiré du livre de l’Abbé Michaud J.D., Les étapes d’une paroisse, 1925). Cette jolie légende illustre parfaitement les impressionnantes crêtes rocheuses surplombant le fleuve. Ainsi, pour accéder au Pic Champlain, le point le plus élevé du parc, nous stationnons au parking du même nom, à l’entrée Cap-à-l’Orignal. Nous débutons cette agréable randonnée en forêt sur un sol de terre et de racines.

La montée graduelle est modérée mais demeure constante. À 1,7 kilomètres, nous croisons un premier belvédère nous offrant une vue sur le fleuve. Par la suite, nous sortons des bois et marchons 50 mètres sur un chemin de gravier jusqu’au belvédère du Pic Champlain culminant à 346 mètres d’altitude. Un service de navette ($) est également disponible pour ceux qui désirent atteindre cet endroit plus rapidement. Un garde-parc naturaliste raconte que c’est en 1603, lors de son premier voyage, que Samuel de Champlain inscrivit le mot pic sur sa carte pour désigner cette montagne qui, avec le temps, devint Bic. Plus tard, en l’honneur du sieur de Champlain, le nom de Pic Champlain lui fut attribué. Ses hautes murailles étaient utilisées comme point de repère par les premiers navigateurs et de poste d’observation durant la guerre de la Conquête de 1755 à 1760. Du haut de ces falaises escarpées, nous admirons cette vue magnifique sur une portion de l’estuaire qui est certainement l’un des plus beaux points de vue du Bas-Saint-Laurent. Nous effectuons le retour par le même chemin heureux d’en avoir appris un peu plus sur la belle histoire du Québec…

 

 

Région :  Bas-Saint-Laurent
Dénivelé :  245 m
Longueur :  3,0 km  (linéaire)
Durée : 45 minutes
Durée totale : 1 heure 45 minutes
Difficulté : Intermédiaire
Appréciation : 7/10

 

ArrowArrow
Shadow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close