Centre d’interprétation du cerf de Virginie

Centre d’interprétation du cerf de Virginie

Dans la région de l’Outaouais, à quelques kilomètres de Maniwaki, se trouve un refuge pour jeunes chevreuils en difficulté, le Centre d’interprétation du cerf de Virginie. Ce centre situé au 6 chemin du Barrage à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau recueille les bébés faons dont leurs mères se sont fait frapper par une voiture ou blesser par un prédateur. Durant cette période de réhabilitation, ils sont nourris et soignés avant de les remettre en liberté à l’automne. On peut généralement les observer dans un enclos près du pavillon d’interprétation en bois rond mais malheureusement, aucun petit Bambi n’y séjourne présentement. Un réseau de sentiers pédestres de 14 kilomètres est également accessible gratuitement. Cependant, afin d’aider à maintenir les soins prodigués aux cerfs de Virginie, une contribution volontaire est toujours appréciée. La Traverse – Est est le sentier désigné par la liste des randonneurs émérites québécois. Par contre, au printemps 2016, le pont qui traverse la Chute Rouge entre le Petit Lac Rond et le Lac La Veille a été emporté par la crue des eaux. Il faudra donc se rendre de l’autre côté du sentier pour y avoir accès. Pour se faire, après avoir passé devant le centre d’interprétation, nous continuons sur le chemin du Barrage en gardant toujours la droite. Rendus à l’intersection, nous tournons à droite sur le chemin Leduc et traversons un petit pont. Le premier parking se trouve tout juste sur notre gauche mais nous devons continuer jusqu’au chemin de la Baie-Gabriel. Un écriteau dissimulé dans l’herbe indique le stationnement #2 sur la gauche. Nous empruntons ce chemin accidenté sur 1,5 kilomètres. Cette route isolée pourvue de sable et de roches n’est vraiment pas évidente à parcourir. Finalement, nous arrivons au stationnement et empruntons le sentier de l’autre côté du chemin, celui de droite. Attention ! Soyez vigilent, car si vous empruntez le sentier du côté du stationnement, il vous conduira à la Baie Gabriel et non sur le sentier désiré.

Le sentier s’enfonce en pleine forêt et curieusement, il semble plutôt bien entretenu. Des balises et des flèches rouges nous indiquent assez clairement le chemin à suivre. Après avoir franchi seulement quelques mètres, on peut lire sur un écriteau La Traverse alors nul doute, nous sommes bien sur le bon sentier. Nous gambadons à travers la forêt de pins rouges jusqu’à la prochaine indication. Ainsi, nous devons prendre par la droite, pour encore 3 kilomètres, avant d’atteindre la Chute Rouge. Nous passons devant un immense rocher se tenant au beau milieu de la forêt et quelques caches de chasse nichées en haut des arbres. L’herbe est beaucoup plus haute par endroit cependant de magnifiques hémérocalles fauves agrémentent le parcours. Le bruit de la chute se fait soudain entendre… Des escaliers de bois nous invitent à descendre, nous traversons sur une passerelle et apercevons aux pieds des marches, la Chute Rouge ! L’eau est très agitée, pas étonnant que le pont n’ai pas pu résister. Ainsi donc c’est ici que prend fin le sentier…

Nous pouvons apercevoir sur l’autre côté de la rive, les escaliers de bois donnant accès à La Traverse – Ouest. Nous rebroussons chemin, heureux d’avoir complété avec succès notre 67ième sentier de la liste des randonneurs émérites québécois ! 

Région :  Outaouais
Dénivelé :  Négligeable
Longueur :  3,5 km  (linéaire)
Durée : 55 minutes
Durée totale : 2 heures 05 minutes
Difficulté : Débutant
Appréciation : 7/10

 

ArrowArrow
Shadow
Slider

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close