Sentier de la Caverne Lusk

Sentier de la Caverne Lusk

Le Sentier de la Caverne Lusk est situé dans le Parc de la Gatineau, au 300 chemin du Lac-Philippe à Sainte-Cécile-de-Masham. Nous stationnons à la plage Parent, dans le secteur du lac Philippe, et suivons le petit sentier jusqu’à la barrière, à l’entrée du camping. Nous marchons sur la route asphaltée jusqu’à proximité de la plage Smith. Sur la droite, nous empruntons le sentier 73 en direction de la Caverne Lusk… Cette caverne de marbre vieille de plus de 12,500 ans fut formée par l’action de l’eau provenant de la fonte des glaciers durant la dernière glaciation du Wisconsin. Pas étonnant que ce soit l’un des sentiers les plus populaires auprès des randonneurs qui fréquentent le Parc de la Gatineau. En effet, il est plutôt rare de pouvoir découvrir un phénomène géologique naturel formé dans le roc dur du Bouclier canadien. Impatients de raviver l’explorateur en nous, nous entamons ce joli sentier naturel qui s’étend sur 3,5 km dans une forêt de feuillus où érables, bouleaux jaunes et bouleaux blancs sont à l’honneur. Le dénivelé est léger et nous grimpons tout doucement… Après 2 km, nous bifurquons sur la gauche et empruntons le sentier 54. Nous poursuivons cette agréable randonnée en forêt jusqu’à l’intersection. La Caverne Lusk se situe à 500 mètres sur la droite et se divise en deux sections.

La première partie de la caverne, beaucoup plus facile et accessible, est située plus au nord. La voûte de cette section est assez haute pour que l’on puisse rester debout et l’eau est peu profonde, parfait pour moi ! Tandis que la seconde partie de la caverne, le niveau de l’eau atteint près d’un mètre et la voûte demeure très basse à la sortie. On doit alors se pencher vers l’avant pour ne pas heurter sa tête contre la paroi. Hum ! Nous prendrons la première option…! Nous arrivons sur les lieux et je décide de prendre aussitôt la pause-dîner. J’observe avec admiration tous les courageux se ruer vers le passage souterrain. Nous mangeons vite fait et descendons à notre tour dans cette grotte en prenant bien soin de regarder où nous posons les pieds. Nous longeons les parois striées de vert et de gris, le dos recourbé et les pieds dans l’eau. Plus nous avançons dans cette cavité, plus il fait noir et l’air devient plus frais. Légèrement paniquée par le nombre grandissant de personnes s’affairant à l’arrière de moi, je décline subitement et rebrousse chemin, au grand désarroi de mon conjoint… Quel comportement grottesque et ridicule me direz-vous ?!? Peut-être mais je dois avouer que je suis claustrophobe et de plus, je n’ai peut-être pas la fibre d’une spéléologue en herbe finalement…! Nous prenons le chemin du retour, droit devant, sur le sentier 54. La pente légère nous conduit assez rapidement (1 km) au bout du lac Philippe où quelques kayaks colorés sont accostés sur la plage sablonneuse. Nous empruntons le sentier 50 sur la gauche, en direction du parking initial. Cette route de terre et de gravier, qui est en fait un chemin de service du parc, longe en partie le lac Philippe et nous permet d’admirer toute la beauté des lieux…

Région :  Outaouais
Dénivelé :  50 m
Longueur :  6,0 km  (linéaire)
Durée : 2 heures 00 min
Durée totale : 3 heures 45 minutes
Difficulté : Intermédiaire
Appréciation : 7.5/10

 

ArrowArrow
Shadow
Slider

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close