Mont du Lac à l’Empêche – Mont du Four

Mont du Lac à l’Empêche – Mont du Four

Ce magnifique sentier fait partie de la Traversée de Charlevoix. Nous y accédons par le poste d’accueil principal du réseau ZEC des Martres situé au kilomètre 26,8 sur la route 381 à Saint-Urbain. Seuls les frais de stationnement sont exigés. Nous pourrons également y laisser une contribution volontaire à l’entrée des sentiers. Nous roulons 4,2 kilomètres sur une route de gravier accidentée avant d’atteindre le stationnement situé dans le secteur de l’écureuil au Lac à l’Écluse. À l’arrière du chalet, dans le sens antihoraire, débute cette belle randonnée…

En direction du Mont du Lac à l’Empêche

Le sentier balisé est des plus naturel, non aménagé, totalement sauvage ! Nous marchons à découvert dans une végétation abondante où un petit chemin est à peine dessiné. La beauté des paysages qui nous entourent, sans cesse renouvelée, se défilent sous nos yeux sans arrêt. Les mots me manquent pour vous exprimer la sensation que nous éprouvons tout au long du trajet, c’est vraiment incroyable ! Non seulement nous admirons les points de vue mais nous les vivons littéralement ! C’est comme si nous faisons partie intégrante du décor. Plus nous avançons, jetant quelques fois un coup d’œil derrière nous, plus nous réalisons que nous sommes de plus en plus haut , c’est hallucinant !

Vue du haut du Mont du Lac à l’Empêche

Pourtant la montée est plutôt facile, sans trop d’efforts, sauf peut-être à l’approche du sommet où nous devons gravir avec quelques difficultés la montagne pour atteindre son apogée. Nous sommes présentement à une altitude de 940 mètres au sommet du Mont du Lac à l’Empêche. Nous avons une vue tout à fait spectaculaire à 360 degrés sur le lac et le Mont du Lac des Cygnes et des monts environnants. Nous prenons notre pause-dîner, seuls au monde, admirant ce magnifique panorama à perte de vue… Par la suite, nous décidons de continuer notre ascension jusqu’au sommet du Mont du Four pour une altitude totale de 980 mètres. Heureusement, sur les plateaux de montagnes, des inutchuks aux grosseurs et formes variées nous servent de guides pour se diriger. Au sommet du Mont du Four, des vents soufflent à plus de 40 km/heure, attention aux casquettes ! Au loin, nous observons le fleuve Saint-Laurent et les vallées tout autour qui font office d’images de fond, c’est stupéfiant ! Sur le chemin du retour, nous croisons les débris d’un vieil avion militaire.

Débris d’avion

En effet, en 1954, un pilote a dû s’éjecter de son avion en difficulté. Il s’en est sorti vivant mais cependant, son appareil fut pulvérisé. Oh ! Mais quelle mésaventure ! La descente s’effectue plus rapidement qu’à la montée, presque toujours en forêt. Sur notre chemin, nous croisons une maman tétras et son petit nous observant sournoisement.

Tétras du Canada

N’aie crainte ! Vous êtes tellement mignons, nul besoin d’avoir peur, nous ne vous ferons aucun mal ! Nous marchons à flanc de montagne sillonnant joyeusement ce petit sentier jusqu’au stationnement. Mais quelle belle journée ce fut ! À mon avis, ce sentier devrait figurer parmi les plus belles randonnées pédestres à faire au Québec ! 


Région :  Charlevoix
Dénivelé :  290 m
Longueur :  14,0 km  (boucle)
Durée : 6 heures 00 min
Difficulté : Intermédiaire
Appréciation : 9/10

 

ArrowArrow
Shadow
Slider

 

Une réaction au sujet de « Mont du Lac à l’Empêche – Mont du Four »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close