Mont Sugar Loaf

Mont Sugar Loaf

Le Mont Sugar Loaf est situé dans le Parc régional des Appalaches, à 50 km au sud de Montmagny, près de la frontière américaine (Maine). Créé en 1997, ce parc regorge de beautés naturelles insoupçonnées et d’un vaste territoire qui couvre huit municipalités de la région. Le bureau d’accueil situé au 105 rue Principale à Sainte-Lucie-de-Beauregard, nous renseigne sur le trajet à suivre pour accéder au Sentier du Garde-feu (11). Ce sentier considéré comme difficile nous mènera au sommet du Mont Sugar Loaf qui s’élève à 650 mètres d’altitude. À ne pas confondre avec celui des États-Unis ou du Nouveau-Brunswick qui s’écrit en un seul mot, Sugarloaf. Nous tournons à gauche sur la route des Chutes et suivons les indications en direction de La Langue-de-Chatte… Arrivés sur les lieux, nous stationnons à proximité d’une plage naturelle en bordure de la Rivière Noire Nord-Ouest. Nous traversons une passerelle suspendue d’une longueur de 43 mètres, le Pont de la Langue de Chatte. Nous nous enfonçons dans une forêt de feuillus et marchons 500 mètres sur un trottoir de bois, jusqu’à la Halte du Mont Sugar Loaf. Nous passons sous le porche de bois et poursuivons sur le sentier balisé ponctué de roches et de racines… Des tubulures fixées aux arbres, propriétés de l’érablière le Bistreau d’érable, serpentent sur la gauche à travers la forêt.

Le dénivelé s’accentue progressivement et de nombreuses racines courent partout au milieu des roches ! Nous rencontrons un premier belvédère niché à flanc de montagne nous offrant une vue quelque peu obstruée par la végétation. Nous continuons notre ascension empruntant les cordes disposées le long du parcours. Les racines des arbres mises à nues forment avec élégance des escaliers de fortune. Nous croisons un second belvédère qui cette fois nous dévoile une vue dégagée sur le Parc des Appalaches. Il ne reste plus que 500 mètres pour rejoindre le point culminant… La montée abrupte composée de roches et de racines est très stimulante, j’adore ! Nous atteignons le sommet rocailleux et dénudé offrant un panorama exceptionnel.

Un belvédère ancré sur un cap rocheux permet d’observer à 360 degrés, les collines appalachiennes. Pas étonnant que pendant plus de 24 ans, des garde-feux s’y postaient pour surveiller les éventuels feux de forêts de la région. Après une pause-dîner à savourer le paysage apaisant qui nous entoure, nous devons envisager de rebrousser chemin avant de prendre racine… Lors de la descente, nous prenons appui sur les arbres et dévalons avec prudence cette montagne bien enracinée au cœur même des Appalaches…! 

Région :  Chaudière-Appalaches
Dénivelé :  250 m
Longueur :  3,0 km  (linéaire)
Durée : 1 heure 20 min
Durée totale : 3 heures 00 minute incluant le dîner
Difficulté : Avancé
Appréciation : 8/10

 

img_6048
img_16107-2
img_6053
img_6058
img_6066
img_6070
img_6079
img_6082
img_6092
img_6100
img_6101
img_6103
img_6119
img_6124
img_6125
img_6129
img_6132
img_6131
img_6137
img_6145
img_6151
img_6155
img_6154
IMG_6167
img_6194
img_6048
img_16107-2
img_6053
img_6058
img_6066
img_6070
img_6079
img_6082
img_6092
img_6100
img_6101
img_6103
img_6119
img_6124
img_6125
img_6129
img_6132
img_6131
img_6137
img_6145
img_6151
img_6155
img_6154
IMG_6167
img_6194
previous arrow
next arrow
Shadow

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close