Parc nature de Pointe-aux-Outardes

Parc nature de Pointe-aux-Outardes

Quel magnifique endroit que le Parc nature de Pointe-aux-Outardes, situé au 4 rue Labrie à Pointe-aux-Outardes. D’une superficie de 2 km², il occupe toute la pointe ouest de la péninsule Manicouagan. Créé en 1986, ce site naturel protégé est classé parmi les meilleurs sites d’observation de l’est du Canada avec plus de 240 espèces d’oiseaux répertoriées jusqu’à présent en période de migration. Le parc comporte également un réseau de sentiers balisés de 10 km qui curieusement, verra se succéder pas moins de huit écosystèmes bien distincts. Nous débutons la randonnée en empruntant une passerelle nous  donnant accès à une forêt de conifères matures. Le chemin en terre battue est large et agréable à sillonner.

Nous marchons sur le sentier Le contemplatif pour quelques mètres jusqu’à l’intersection du sentier Le Découvreur. Ce dernier a été nommé ainsi en l’honneur de Bernard Gagnon, bénévole dévoué dont l’implication remonte à l’origine du parc. Nous traversons une vieille forêt de pins rouges où le sol est couvert d’aiguilles de pins. Nous bifurquons par la gauche sur le sentier L’Explorateur et poursuivons à travers la forêt boréale. Une gélinotte huppée est tranquillement allongée par terre sur le sable. Dès qu’elle nous voit, elle bat frénétiquement des ailes et semble affolée. Nous apercevons son petit dans le boisé à proximité. Voilà pourquoi elle tente désespérément de détourner notre attention. Pour ne pas l’effrayer davantage, nous poursuivons rapidement notre chemin… À l’extrémité du sentier L’Explorateur, la tour du Grand Héron se dresse fièrement devant nous. Cette tour d’observation nous invite à contempler un gigantesque marais salé de 500 hectares. Le trajet se poursuit sur le sentier Le contemplatif où nous circulons désormais sur un trottoir de bois tout en admirant ce paysage magnifique ! Une seconde tour d’observation, la tour du Busard St-Martin, nous permet à nouveau d’observer cet immense milieu humide considéré comme le quatrième en importance pour sa superficie au Québec. Nous serpentons désormais le long de l’estuaire du Saint-Laurent dans un décor composé de dunes de sable, c’est stupéfiant ! Non loin du belvédère, un chant d’oiseau attire soudainement notre attention… Il s’agit d’un bruant à gorge blanche  perché sur une branche. Comme il est joli avec ses deux raies jaunes sur la tête !

Bruant à gorge blanche

Une promenade sur la plage de sable fin en bordure du littoral termine en beauté cette randonnée mémorable. Si vous passez par la Côte-Nord, il est impératif de faire un petit arrêt dans ce site exceptionnel, vous ne serez pas déçu…! 

Région :  Côte-Nord-Manicouagan
Dénivelé :  Négligeable
Longueur :  2,5 km  (boucle)
Durée : 1 heure 05 min
Difficulté : Débutant
Appréciation : 8/10

 

ArrowArrow
Shadow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close