Parc régional Obalski

Parc régional Obalski

Située sur le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James, la ville de Chibougamau est la plus grande communauté de la Jamésie et du Nord-du-Québec avec plus de 7 500 habitants. Cette ville qui signifie « lieu de rassemblement » en Cri possède un magnifique parc en plein cœur de la ville, le parc régional Obalski. Il fut nommé ainsi en l’honneur de Joseph Obalski (1852-1915), premier ingénieur minier de la région. Pour y accéder, nous stationnons en face de la quincaillerie, au coin de la 3e Rue et de la 1re Avenue. Nous débutons la randonnée par la gauche et empruntons le sentier Kiwanis, cette boucle de 9,4 km qui fait en partie le tour des deux lacs. Le  chemin de gravier est bordé d’arbres. Ce sont les épinettes noires qui dominent cette forêt boréale. Qui aurait cru à la beauté d’un tel parc au beau milieu de la ville !!! Quelques éclaircies nous permettent d’admirer le lac Gilman, l’un des principaux points d’intérêts de la région, ayant une superficie de 168 hectares.

À quelques mètres de la plage sans surveillance, un pic chevelu perfore l’écorce des arbres. Toc toc toc toc, il est à coup sûr à la recherche de nourriture ! Des aires de pique-niques et de repos sont disposés tout au long du parcours ainsi que des panneaux d’interprétations traitant de la faune et de la flore. Un chalet en bois, Le relais de l’amitié, est érigé au km 5.0 permettant aux randonneurs d’effectuer un petit arrêt si désiré. À l’intersection, vous aurez le choix de prendre par la gauche et de continuer sur le sentier Kiwanis (4.2 km) ou de prendre par la droite et de couper court sur le sentier Hydro (3.1 km).
Nous longeons désormais le lac Petit Gilman ayant une superficie de 23 hectares. Il est beaucoup plus petit que son grand frère mais tout aussi beau ! Rendus au km 7.0, un lièvre peu farouche prend tranquillement la pause le temps d’une photo ou de quelques-unes finalement…!

Le sentier Kiwanis débouche sur la plage municipale du lac Gilman où bon nombre d’activités sont offertes aux baigneurs tel que la location d’embarcations nautiques… C’est ici même, au nord du 49e parallèle, que nos amis randonneurs, Jean Potvin et Lyne Boulianne, ont complété un immense défi, celui du Certificat du randonneur émérite québécois de niveau or ! Nous sommes très fiers de leurs performances et heureux de les avoir accompagnés dans leur ultime sentier de la liste préétablie par RANDOQUÉBEC !

Région :  Eeyou Istchee-Baie-James
Dénivelé :  Négligeable
Longueur :  9,4 km  (boucle)
Durée : 2 heures 00 min
Difficulté : Débutant
Appréciation : 7/10

 

previous arrownext arrow
Shadow
Slider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close